Death Note

Death Note
Mettre en favoris Ajouter à ma liste

Information

Titre romaji Death Note
Titre anglais Death Note
Titre original DEATH NOTE
Format Série TV
Episodes 37
Durée par épisode 23 mins
Status Terminé
Saison Automne 2006
Première diffusion du 4 octobre 2006 au 27 juin 2007
Genres Shounen, Surnaturel, Policier, Mystère, Psychologique, Suspense
Studios MADHOUSE
Source Manga
Autres titres デスノート, 死亡笔记, מחברת המוות, Notatnik śmierci, DN

8.4 / 10 Note
(Moyenne)
100% des personnes
ont aimé
cet anime
Classement
#62

Synopsis

Un shinigami, en tant que dieu de la mort, peut tuer n'importe quelle personne, à condition de voir le visage de sa victime et d'écrire son nom dans un carnet appelé Death Note. Un jour, Ryuk, ennuyé par le style de vie shinigami et intéressé de voir comment un humain utiliserait une Note de mort, en fait tomber une dans le domaine humain.

Un lycéen et prodige Light Yagami trébuche sur le Death Note et, depuis qu'il déplore l'état du monde, teste le carnet mortel en y inscrivant le nom d'un criminel. Lorsque le criminel meurt immédiatement après son expérience avec le Death Note, Light est très surpris et reconnaît rapidement à quel point le pouvoir qui est tombé entre ses mains peut être dévastateur.

Avec cette capacité divine, Light décide d'éteindre tous les criminels afin de construire un nouveau monde où le crime n'existe pas et où les gens l'adorent comme un dieu. Cependant, la police découvre rapidement qu'un tueur en série cible des criminels et, par conséquent, tente d'appréhender le coupable. Pour ce faire, les enquêteurs japonais comptent sur l'aide du meilleur détective du monde : un jeune et excentrique homme connu uniquement sous le nom de L.

Personnages

L Lawliet
Personnage principal
Light Yagami
Personnage principal
Ryuk
Personnage principal
Nate River
Personnage secondaire

Staff

Aya Hirano
page-media.INSERTED SONG PERFORMANCE
Demon Kakka
page-media.INSERTED SONG PERFORMANCE
Masao Maruyama
Producteur
Toshiki Inoue
Scénariste

Critiques

Vous pouvez aussi écrire votre critique sur cet anime en vous inscrivant sur Anime Gate ou bien en vous connectant à votre compte.

awoawo awoawo
27 mai 2020 à 20:07
Episodes vues
37 sur 37
Note mise
9.5 / 10

Un chef-d'oeuvre, tout l'histoire est menée minutieusement par l'auteur, un personnage attachant, des moments drôles, tristes, un combats entre deux personnes qui ont leur propres idéaux de la justice et qui sont très intelligents.


L'anime baisse on intensité à partir de la 2ème partie des épisodes.


Un des rare animes que j'ai regarder en VF sans être déçu, je vous le recommande!



 

DarkHordi DarkHordi
27 mai 2020 à 17:08
Episodes vues
37 sur 37
Note mise
8.7 / 10

J'ai lu le manga, j'ai adoré le manga. Du côté de l'anime, j'ai compris plusieurs points de l'histoire qui n'étaient toujours pas très clairs dans ma tête, mais je dois avouer que je n'ai pas été aussi comblé que je l'aurai voulu (point de vue purement personnel) : j'ai trouvé que la voix de Ryuk était à chier en VO et la VOSTFR n'était pas mieux (je trouve que ça a cassé toutes les scènes de Ryuk), et la qualité (mais bon on peut rien y faire, l'anime n'existe pas au dessus de la 480p... vraiment dommage...)

Sinon je n'ai rien à redire de ce chef d'oeuvre aussi bien en manga qu'en anime, il restera surement le meilleur manga d'après moi, l'histoire est extrêmement bien travaillée et compliquée, Light est le parfait "génie du mal", il est froid, calculateur, vraiment très intelligent et a de nombreuses longueurs d'avance sur tout le monde.

J'étais quand même triste lors de la mort du plus grand serial killer de l'humanité...

 Le côté bien contre mal est souvent mal travaillé ou trop lourd dans beaucoup d'autres mangas/animes mais là tout le point fort de Death Note c'est que l'histoire s'intègre parfaitement bien avec ce combat du bien contre le mal qui sont d'ailleurs des valeurs très subjectives dans la série car Light se considère comme le sauveur de l'humanité. 

Je pense m'être assez exprimé sur l'anime donc je clos ma critique en le recommandant très fortement (le manga aussi d'ailleurs) en tant que grand classique et chef d'oeuvre de l'animation !


 

-Sakura -Sakura
26 mai 2020 à 00:25
Episodes vues
37 sur 37
Note mise
9 / 10

Assez dur d’être objectif sur Death Note - et je dois dire que j’ai durablement hésité à qualifier cette série animée de claque monumentale. Je n’ai pas lut les mangas, et je savais à peine de quoi ça parlait avant de mettre le nez dedans. Death Note c’est l’histoire d’un lycéen surdoué qui se voit récupérer un Death Note, propriété d’un dieu de la mort, et qui permet de tuer quiconque dont le nom est inscrit à l’intérieur. Un principe de base déjà très futé - mais ce n’est pas sur ce fond que Death Note marque un point, mais sur son utilisation - puisque que d’avantage de fournir un divertissement passionnant, l’anime se permet de délivrer avec intelligence une vision terriblement tragique de l’homme et une réflexion sur la peine de mort (à noter que celle-ci est toujours en vigueur au Japon - le nombre d’exécutions y varie entre aucune à une quinzaine par an suivant le partie au pouvoir). Certes il est évident que certains évènements sont légèrement tirés par les cheveux - bêtise de certains personnages dans certaines situations, déductions de L, Light ou Near un peu too much - ou encore simplement le fait que les gouvernements fasse confiance en des gosses pour résoudre ces enquêtes. Mais c’est pas pour le réalisme qu’on regarde Death Note - d’avantage car il s’agit l’un de ces anime qui ne laisse aucun temps mort, enchaînant rebondissements sur rebondissements - certains ont lourdement critiqué le « second cycle » de la série, ainsi que la fin. Moi non. Alors certes la deuxième partie de la série est peut-être moins surprenante que la première, mais la conclusion et la façon dont elle est amenée tient du génie - à la fois scénaristique et de mise en scène. La fin de Death Note est un grand moment et en fera frissonner plus d’un - de peur et d’extase, tant le niveau de perfection atteint par la série dans ces quelques passages ferait presque complètement oublier les quelques moments à vide (épisode 16-20 ou 26-30 à quelque chose près). Les dix premiers épisodes sont en passant aussi bon que les cinq derniers - des scènes atteignant un niveau de tension et d’intensité que j’ai rarement vu dans un anime (la fin de l’épisode Temps Couvert qui fait sans doute partie des meilleures scènes de la série avec la conclusion de l’épisode 37). Bien sur il serait incongru de parler de la série sans parler de la sublime bande-originale - de thèmes électroniques et rock envoutants aux sublimes chants grégoriens qui ponctuent la série et qui participent à l’ambiance générale complètement malsaine et qui fait que Death Note ne ressemble à rien d’autre. Alors bien sur je n’ai pas lut le manga pour comparer - je sais juste que la fin de celui-ci est différente en restant dans le même ton. Mais quoi qu’il en soit, au niveau du travail absolument incroyable effectué sur la mise en scène de nombreux passages, mais aussi sur l’animation irréprochable et une bande-originale qui dépote, il est évident que Death Note se classe sans aucun problème parmi les meilleurs anime japonais jamais produit. L’intelligence malsaine du propos fait à la fois réfléchir et méditer sur des problèmes de société évidents - et l’absence totale de toute forme de manichéisme dans la série est là pour soutenir le tout. C’est une œuvre rare, car à la fois divertissante et profondément ancrée dans son temps - terriblement vraie et jouissive, mais presque perverse de par sa vision complètement pessimiste de la nature humaine. Death Note en est presque terrifiant. Finissons aussi avec une petite note pour le doublage français : mis à part quelques doublages féminins, la casting vocal francophone est d’excellente qualité - avec de grands noms et des voix de Light et Ryuk excellentes. Bref, Death Note est un must see (et sans doute un must read, mais je suis mal placé pour le savoir) - de part son développement savoureux et ses passages divins, jusqu’à sa conclusion encore plus intelligente qu’elle est marquante, on sent tout de suite un manque lorsque l’épisode 37 se termine. Le genre d’expérience qu’on oublie pas de sitôt, qui vous fait frissonner et frémir, en même temps qu’elle vous émeut tant il est clair qu’on voit rarement une telle œuvre décapante dans le paysage de l’animation ces derniers temps.



 

Thoru Thoru
16 février 2020 à 00:31
Episodes vues
37 sur 37
Note mise
10 / 10

Je me suis enfin attaqué à ce pilier de l'animation et je suis pas du tout déçu mais alors pas le moins du monde! J'ai rincé les 37 épisodes alors que ce nombre était la chose qui me faisait décaler encore et encore le début de mon visionnage. Je viens de terminer l'anime donc je suis encore sous le choc et perturbé par le fait que ce soit fini (je fais que me perdre dans mes pensées ça devient chaud comme ça a eu un impact sur moi là...). 


Cet anime m'a tout simplement retourné. Retourné le cerveau, mes émotions, mon mood, bref tout. Death Note n'est pas une simple critique de la notion de justice sans fond ne se reposant que sur "le manichéisme c'est pas bon quoi", il apporte un développement vraiment impactant en nous faisant suivre la quête de justice du protagoniste qui sera témoin de nombreux changements et d'évolution sur tous les plans. Ceci est rythmé par la réa de l'anime qui est juste excellente et qui, accompagnée d'une animation, de dessins et d'OST n'ayant pas vieillit malgré l'âge de l'anime, nous rend accro à celui-ci.

On devient accro parce qu'on ressent trop de choses, on veut savoir ce qu'il va se passer, connaître la suite parce qu'on a peur de ce qu'il va se passer, peur de perdre un personnage que l'on apprécie, peur de voir la fin. On ressent trop de choses car on peut passer du rire (Ryuk le sang) aux larmes très vite et cette instabilité ne nous laisse aucun répit puisqu'elle nous laisse toujours sur le qui-vive, nous faisant redouter les moments où tout semble trop bien se passer.

Tout ceci place Death Note dans mes quelques coups de cœur auxquelles je donne un beau 10/10 plus que mérité. Voir les multiples confrontations entre des rivaux, amis et ennemies et l'évolution que chaque personnage apporte à un autre m'a tout bonnement passionné et j'aurai aimé en voir plus. Je ne peux m'exprimer plus sous peine de provoquer le spoil du coup il me reste plus qu'à vous conseiller plus que fortement d'aller regarder Death Note, un véritable chef d'oeuvre d'écriture.


 

Lunkfun Lunkfun
22 mars 2018 à 22:18
Episodes vues
37 sur 37
Note mise
7 / 10

Un très bon manga, avec des personnage intéressant. C'est une grande remise en question sur la justice, le bien et le mal, qui est plutôt bien amener.


Je suis juste très déçus par la fin, je conseil de regarder une des fin alternative proposer par des fans.


 

iggy_coast iggy_coast
9 mars 2018 à 00:52
Episodes vues
37 sur 37
Note mise
10 / 10

La base des bases pour un fan d'anime. Intelligent, drôle, putain de chelou à des moments ( rpz les ptits pieds) mais il reste probablement un anime indétrônable pour moi.

 

Yume_Suta Yume_Suta
9 février 2018 à 16:54
Episodes vues
37 sur 37
Note mise
7 / 10

L'anime qu'il faut absolument avoir vu. La base des bases de l'animations japonaises !

La VF est cependant clairement ratée, je pense notamment à la voix de Misa qui est insupportable, c'est le seul mot.

Le seul soucis est que cet anime a plutôt mal vieilli.

Mais bon, concept accrocheur, personnages travaillés, bandes sons absolument géniale.


 

Nam Nam
13 janvier 2018 à 21:23
Episodes vues
37 sur 37
Note mise
8 / 10

Death Note.. un scénario juste excellent, pour le design .. c'est une autre histoire... MAIS dans un seinen comme celui-la c'est plus que suffisant !

Un très bon animé ! Les lecteurs auront surement du mal à apprécier.

A regarder en VOSTFR, pour vos oreilles et votre santé mentale.

Les personnages sont très bien faits, et le fil conducteur de l'histoire est haletant ! 

Je conseille !

Ryuk <3


 

Carlanime Carlanime
8 novembre 2017 à 19:42
Episodes vues
37 sur 37
Note mise
9 / 10

La base tout simplement. A voir. Absolument.

Le mangaka a dû se casser les dents à force de trouver ces stratégies toujours plus ingénieuses, on ne peut pas sortir de cet animé sans s'être dit :<<woah>>. Et puis la bataille entre le bien et le mal alors que finalement entre un mec qui tue des criminelles pour faire baissé la criminalité et un autre qui torture mentalement et physiquement un suspect (on t'oublie pas Misa) la distance est très fine. Même si la deuxième partie est moins bien la fin ne m'a pas déçu.