anime

Black Bullet

Black Bullet
Mettre en favoris Ajouter à ma liste

Information

Titre romaji Black Bullet
Titre original ブラック・ブレット
Format Série TV
Episodes 13
Durée par épisode 24 mins
Status Terminé
Saison Printemps 2014
Première diffusion du 8 avril 2014 au 1 juillet 2014
Genres Action, Drama, Mystère, Sci-Fi
Studios Kinema Citrus, Orange
Source Livre (Light Novel)

6.8 / 10 Note
(Moyenne)
100% des personnes
ont aimé
cet anime
Classement
#1178

Synopsis

En 2021, un virus parasite connu sous le nom de "Gastrea" infecte les humains et les transforme en monstres. Ce qui reste de l'humanité vit maintenant à l'intérieur des murs monolithiques, des murs faits de Varanium, le seul matériau qui peut blesser Gastrea.
Pour contrer la menace que représentent les Gastrea, les "Enfants maudits" - des enfants maudits dont le corps contient des traces du virus qui leur confère des capacités surhumaines - officiellement appelés Initiateurs par la Sécurité Civile Tendo, reçoivent des partenaires appelés Promoteurs, des personnes qui travaillent pour guider et protéger les jeunes Initiateurs. Ces équipes de deux personnes sont envoyées en mission pour combattre les monstres créés par le virus Gastrea et les tenir à distance. Black Bullet tourne autour de l'équipe d'Enju Aihara, un initiateur, et de Satomi Rentaro, un promoteur, alors qu'ils partent en mission pour combattre la menace croissante de Gastrea dans leur ville natale de Tokyo.

Personnages

Enju Aihara
Personnage principal
Rentarou Satomi
Personnage principal
Tina Sprout
Personnage principal
Kisara Tendou
Personnage principal

Staff

Haru Yamada
Direction Sonore
Masayuki Kojima
Direction
Tatsuhiko Urahata
Scénariste
Mitsutoshi Ogura
Producteur

Critiques

Vous pouvez aussi écrire votre critique sur cet anime en vous inscrivant sur Anime Gate ou bien en vous connectant à votre compte.

Vilokys Vilokys
2 octobre 2018 à 15:22
Episodes vues
13 sur 13
Note mise
7 / 10

J'ai apprécié cet animé.
L'histoire est intéressante sans non plus être transcendante d'originalité vu que le coup de devoir défendre sa cité contre un envahisseur a déjà été fait et refait. Toutefois, un certain nombre d'éléments viennent rendre l'intrigue plus complexe.

D'une part, il y a la question du racisme. En effet, les femmes enceintes contaminées peuvent donner naissance à des filles infectées mais qui ne se transforment pas tout en ayant des aptitudes supérieures aux humains. Or beaucoup de personnes ne les considèrent pas comme des humaines mais comme des Gastreas. De ce fait, elles sont rejetées de la société, obligée de vivre à la périphérie de la ville dans des ruines. A plusieurs reprises, on voit que ces fillettes sont obligées de voler pour survivre et qu'elles sont maltraitées par tous y compris en public. Il est d'ailleurs sous-entendu que certaines d'entre elles sont capturées pour devenir des miliciennes mais ce n'est jamais expressément dit. Ce qui est vraiment dommage, c'est que le racisme n'engendre quasi aucun questionnement de la part du héros. Vers la fin de l'animé, il se produit un événement horrible impliquant la mort de nombreuses fillettes que le héros connaissait. Ce dernier se pose alors ENFIN la question d'à quoi bon se battre pour la ville si les habitants rejettent leur protecteur. Sauf qu'une attaque massive des Gastreas survient et que la question est oubliée au bout de 2 minutes. Selon moi, cette question aurait du être centrale à l'animé.
D'autre part, l'univers est riche. On voit que cet univers a un passé et un présent. Plusieurs factions ont divers objectifs et pour la première moitié de l'animé, des manigances politiques sont au coeur de l'intrigue. Cependant, elles ne sont guère intéressantes. Elles tentent d'appuyer un peu le thème du racisme mais l'action prend trop le pas sur le message pour que ce dernier soit bien perçu.

Cependant, l'animé a des gros plotholes. De nombreux éléments sont montrés sans être utilisés plus tard, ce qui est véritablement dommage. Un certain nombre de choses ne font aucun sens comme la puissances des armes humaines et aussi des pouvoirs des miliciennes.
On nous dit très rapidement que seul un métal, le vanarium, est efficace contre les Gastrea. Cependant, il n'est jamais dit que ce métal était rare et comme on en voit partout (y compris dans des murailles de plus de 300m de haut) on ne peut pas assumer qu'il soit rare. Et pourtant l'armée humaine n'est pas efficace contre les Gastreas. Ils se font même carrément rouler dessus. Pourtant, si l'armée était équipée avec des munitions en vanarium, elle n'aurait pas de difficulté à combattre. Et même sans vanarium, il est montré lors de la bataille finale que les explosifs étaient aussi efficaces contre les Gastreas. Autrement dit, les attaques massives seraient à l'avantage des humains. En effet, avec tout l'arsenal militaire existant aujourd'hui, il est très facile de détruire des armées entières en rang d'oignons. Ce n'est pas pour rien qu'aujourd'hui, les batailles rangées n'existent plus.
La seule chose qui pourrait être un danger sont les gros Gastreas, trop gros pour les explosifs. Sauf que l'animé nous présente un canon électromagnétique qui a déjà servit à abattre des Gastreas de niveau 4 et 5 (les plus haut niveaux des Gastreas). Mais parce qu'on a besoin de garder de la tension pour la fin, on oublie soigneusement cette arme afin de ne par résoudre la bataille finale simplement.

Donc au final, j'ai passé toute la bataille finale à me demander pourquoi c'était des miliciens qui se battaient contre l'armée des Gastreas. Parce que les miliciens sont l'unité parfaite pour des combats en ville contre des ennemis dispersés, là où il est impossible d'utiliser une trop grosse puissance de feu. La bataille finale aurait largement pu être gérée par les humains seuls. Au pire, les miliciens auraient pu être chargé de missions plus spécifiques comme la traque des ennemis ayant réussit à s'infiltrer. Mais pour du combat en larges effectifs, la puissance destructrice de l'armée aurait du être largement suffisante.

Dans les animés, l'armée est toujours inefficace pour une quelconque raison permettant que les gens avec des super pouvoirs doivent intervenir. Mais là, ce n'est pas le cas. Surtout qu'il y a quelques temps, j'ai vu l'animé GATE où l'armée japonaise se bat contre un monde médiéval. Sans aucune difficulté, les japonais écrasent leurs adversaires. Et oui, quand des ennemis meurtriers au corps-à-corps comme des chevaliers se retrouvent face à de l'artillerie, une aviation et des armes à feu, ils ne font pas long feu. Pour les Gastreas, cela aurait du être pareil.

En résumé, c'est un animé qui se laisse regarder. L'histoire n'est pas toujours cohérente mais elle reste intéressante et les personnages sont rapidement attachants. Un animé à voir si vous n'avez pas grand chose à regarder et que vous ne voulez pas vous prendre la tête.